lundi 29 décembre 2008

Eros et Thanatos se disputent les derniers lambeaux de ma petite culotte

http://p9.storage.canalblog.com/94/57/95215/34109259.jpg

Sur une très bonne idée de Goumi, qui lui-même l’a volé à quelqu’un d’autre, Mesdames, Messieurs voilà le bilan de l’année 2008 :

Je commence par les trucs nazes, histoires de ne pas passer pour une dépressive.

Pas Green du Tout :
- Je suis toute seule
- Je continue à me faire avoir par les mecs, au bout de plusieurs années. Je suis plus conne que ce que je pensais.
- J’ai déconné
- Je m’éloigne de mes amis qui semblent s’en foutre un peu ( on oublie de m’inviter les rares weekend où je reviens, même si j’ai prévenu depuis perpète)
- Je dépense plein plein plein de thunes pour le matos de l’école, et ca me fout les glandes sévères. Claquer jusqu’à 200 euros pour un exam et ne même pas avoir les résultats.
- Le prof de communication m’a coupé la tête et m’a chié dans le cou sur mon bulletin (à tel point que je pense qu’il s’est gouré de personne, parce que rien de ce qu’il dit ne s’applique à mon boulot)
- Je suis un putain de tas de gras, mais quand même pas au point d’avoir refait ma garde robe.
- J’ai une hygiène de vie des plus merdiques : Je loupe les ¾ de mes repas, ne dors pas la nuit, dors parfois le jour, fait des nuits de 18h sans raisons, et bouffe parfois des macdo à 17h30 pour tenir le coup.
- Ces connards de l’éducation nationale m’ont foiré ma mention pour 5 petits points sur plus de 700
- Il y a un connard de merde qui fait du mal à une des personnes que j’aime le plus au monde, et je ne peux rien faire.
- Je dis de plus en plus d’insultes et de jurons quand je suis toute seule.
- Je me suis coupée 20 cm de cheveux avant la rentrée, histoire de ne pas passer pour Tarzan en arrivant à Paris, mais vraiment ca m’a troué de faire ca.

Suuuuper Greeeeen :
- J’ai eu mon bac avec mention bien, et j’ai littéralement éclaté la gueule de ma prof de philo avec mon 18, et celle de ma prof d’allemand avec mon 17
- J’ai réussi mes 5 entretiens en école d’art, et j’ai pu choisir celle que je voulais.
- J’ai un appart génial, dans un quartier classieux, à Paris. Toute seule. Ma vaisselle est trop belle, ma housse de couette est à pleurer de douceur et de chaleur, j’ai plein de nouveaux coussins, et de la moquette, c’est magnifique.
- Mon école déchire tout, ca me plaît, et je me donne presque à fond (oui, là c’est les vacances, j’essaye de recharger les batteries)
- Ca se passe beaucoup beaucoup beaucoup mieux avec ma famille depuis que je suis partie loin et que je reviens rarement.

2009 :
Je passe 5 concours d’école d’art. Ca va chier. J’en ai déjà mal au bide.
Je me bouge le cul pour profiter de tout ce dont je peux profiter. Dans tous les domaines
Je me  façonne le corps de Jennifer Lopez (petite vanne familiale)
Je me fais épiler au laser ( ouais, ca compte, que celle qui n’a jamais accepté un rencard pour une heure plus tard en ayant à s’épiler tout ce qu’il y a à s’épiler me jette la première bande de cire froide Veet pour peaux sèches)
Je suis putain d’heureuse, et je laisse moisir ceux qui m’emmerdent. Oui, j’ai deux personnes très précises en tête.

(Ce ne sont pas des résolutions, mais des faits. Oui, je vois le futur.)

 

Posté par Lallie à 14:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Eros et Thanatos se disputent les derniers lambeaux de ma petite culotte

    Meilleurs voeux...

    Un tel bilan ne peut laisser indifférent.. Alors meilleurs voeux à toi, du fond du coeur....

    Posté par Oriane, lundi 29 décembre 2008 à 14:17 | | Répondre
  • I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards

    Posté par dissertation, mercredi 10 février 2010 à 13:39 | | Répondre
  • I have been visiting various blogs for my term paper research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards

    Posté par Term Papers, vendredi 19 février 2010 à 10:21 | | Répondre
  • Pas le temps

    Mais dans huit jours, ce sera possible ; Pour te dire que si tu es aussi jolie que ce que tu écris, alors d'une part tu n'as rien à craindre de la vie, la mort, ou l'amour. Je suis tellement surpris que je ne peux m'empêcher de laisser un commentaire. Maintenant, si tu es à même de vouloir discuter de tout ou de rien, je t'ai laisser de quoi me contacter.

    Un peu de mystère....
    Benj

    Posté par Benjamin, mercredi 24 février 2010 à 23:23 | | Répondre
Nouveau commentaire